H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le très prestigieux classement des universités consacre une nouvelle fois les établissements américains, qui sont 16 à apparaître dans le top 20. Aucune université marocaine ne figure hélas dans ce classement.

    Le classement de Shanghai, publié tous les ans depuis 2003 par l’université de Jiao Tong, est l’un des cinq classements internationaux de référence. Il prend notamment en compte les publications dans la presse scientifique et le nombre de prix Nobel diplômés des établissements

    Sans surprise, les universités américaines monopolisent les premières places de ce classement. Les États-Unis comptent 16 universités dans le top 20 mondial, et 48 établissements dans les 100 meilleurs.

    Aucune trace en revanche d’une quelconque université marocaine mais, parmi les universités du monde arabe retenues, on retrouve deux saoudiennes dans le Top 150: King Abdelaziz University et King Saud University et quatre dans le Top 500. Dans cette dernière catégorie, on retrouve également la Cairo University d’Egypte, deux universités iraniennes et une Turque, l’Istanbul University.

    Les universités françaises se maintiennent dans la dernière édition du classement de Shanghai. Avec 20 universités dans le top 500 et 3 établissements dans le top 100, la France stagne à la sixième position des pays qui placent le plus d’universités dans le prestigieux classement.

    L’université Pierre-et-Marie Curie, à Paris, classée 40e, reste le premier établissement français malgré sa chute d’une place, juste devant l’Université Paris-Sud (41e) qui au contraire gagne cinq places. Troisième et dernière université française du top 100, l’école normale supérieure de Paris (ENS) se place en 69ème position, après un bond de 18 places par rapport à l’édition 2016.

    Au-delà de la centième place, le classement de Shanghai fonctionne ensuite par tranches, jusqu’à la 500e position qui clôt le palmarès. On y trouve 16 autres universités françaises, globalement stables cette année. L’école normale supérieure de Lyon progresse cette année de la tranche 301-400 à la tranche 201-300, tout comme l’université de Montpellier. Au contraire, l’Université Toulouse-I-Capitole et l’École polytechnique rétrogradent d’une tranche, respectivement à la 301-400e position et à la 401-500e pour la grande école d’ingénieurs.

     

    Share.

    Comments are closed.