Arrestation d'une bande criminelle spécialisée dans la vente de viande canine

à 14:00
DR.

La gendarmerie royale de la région de Chellalate a arrêté, vendredi dernier, trois membres d'une bande criminelle qui vend de la viande de chiens.

Ces personnes ont été arrêtées en flagrant délit dans un terrain vague du douar Oulad Sidi Abdenbi situé dans la région de Chellalate alors qu'ils étaient entrain de préparer de la viande hachée dont la provenance est suspecte. Selon l'édition du lundi 26 novembre du quotidien Assabah, la gendarmerie royale a convoqué sur place un médecin vétérinaire pour déterminer la nature de la viande. Ce dernier a précisé que la viande n'était pas du tout consommable.

La gendarmerie royale a également saisi une voiture et deux vaches mourantes, ainsi que plusieurs chiens et des couteaux utilisés dans l'abattage.

 

Lire aussi: Casablanca: la découverte de cadavres d'ânes découpés dans un lycée fait craindre le pire

 

L'enquête menée par les services de la gendarmerie a révélé que ces personnes-là abattaient illégalement des vaches malades et des chiens et les revendaient aux vendeurs ambulants de Sandwichs à Casablanca, Mohammedia et d'autres villes avoisinantes. L'enquête a également permis d'arrêter trois autres personnes supplémentaires faisant partie de la bande criminelle. Il est à noter que les six mis en cause sont originaires de Khouribga et El Jadida et leurs âges varient entre 30 et 50 ans. L'un d'eux possède même une boucherie à Ain Sebaâ. Ils ont été déférés devant le procureur du roi près de la cour d'appel de Casablanca et sont accusés de constitution de bande criminelle, vente de viande pourrie et distribution de matières toxiques (en référence à la viande des chiens).