38% des salariés au Maroc touchent moins que le SMIG

à 17:16

Selon des statistiques de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), 38% des salaires du secteur privé pour l'année 2018 étaient inférieurs au SMIG et 14% sont au dessus de 6000 DH.

Selon des statistiques dévoilées par la CNSS et relayées par le site électronique Hespress, 38% des salaires du secteur privé pour l'année 2018 sont inférieures au SMIG et 14% sont au dessus de 6000 DH. 45% des salaires des employées femmes qui ont été déclarés à la CNSS sont par ailleurs inférieurs au SMIG contre 35% pour les salariés hommes.

La moyenne des salaires déclarés à la CNSS pour l'année 2018 a toutefois augmenté passant de 5104 pour l'année 2017 à 5188 pour 2018, ce qui représente une augmentation de 1.7 %. Le nombre des salaires dépassant les 10.000 DH est quant à lui de 242.000  (dont 73.000 appartenant à des femmes et 169.000 appartenant à des hommes). Les femmes représentent 32% des salariés.

 

Lire aussi: Fête du travail: ce que pensent les manifestants de l'augmentation des salaires

 

Quant au classement des secteurs dans la distribution des salaires, le secteur des services est en première position (21%), suivi par l'industrie (18%), le commerce (15%) et le secteur de la construction (14%). Pour ce qui est des régions, les statistiques de la CNSS classent la région de Casablanca en premier rang des régions où il y a le plus de salariés (39%), suivie par Tanger, Agadir, et Rabat (11% chacune).

 

Lire aussi: Une hausse de 4,4% des salaires est prévue en 2019

 

Il est à noter que le SMIG est actuellement de 2568 DH et pourrait s'élever à 2689 DH après l'augmentation des salaires promise par le gouvernement.