Deux Marocaines sur trois accouchent grâce à des « Kabla »

792

Le rapport annuel du Fonds des Nations unies pour la population a démontré que les deux tiers des Marocaines accouchent grâce aux « Kabla » (accoucheuse traditionnelle).

D’après la parution du mercredi 20 décembre du quotidien Al Ahdath Al Maghribia, ce rapport a été présenté le 18 décembre courant à Rabat lors d’une réunion entre le Fonds des Nations unies pour la population et le ministère de la Santé.

Il en ressort de ce rapport que les deux tiers des Marocaines accouchent chez elles sans avoir recours à une aide médicale.

Le rapport a également révélé que le Maroc a avancé en matière de réduction de la mortalité maternelle lors de l’accouchement, mais que les femmes rurales restent toutefois plus menacées de mort que les femmes citadines, vu que les femmes rurales n’ont généralement pas recours aux examens préconceptionnels, ce qui menace leur santé et celles de leurs enfants à venir.