H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Un groupe de 119 migrants subsahariens en situation irrégulière a réussi lundi à pénétrer dans l’enclave de Melilla, après avoir franchi la triple clôture métallique la séparant du Maroc, selon les autorités espagnoles

    Au total, environ 200 migrants ont essayé de forcer le passage depuis le Maroc vers 04H30 du matin (02H30 GMT), a indiqué la préfecture de Melilla à l’AFP.

    La Garde civile espagnole et la police marocaine se sont rapidement mobilisées pour essayer de les en empêcher, mais 119 migrants, tous des hommes, ont réussi à entrer à Melilla.

    Ils ont été immédiatement conduits au Centre de séjour temporaire (CETI) et placés dans une zone spéciale afin d’y être soumis à des tests pour le covid-19.

    Cinq gardes civils et un migrant ont été blessés lors de l’incident, selon la préfecture qui a souligné la « collaboration active » de la police marocaine lundi pour tenter d’empêcher cette entrée de migrants.

     

    Lire aussi : Sebta et Melilla, deux enclaves très dépendantes du Maroc

     

    Pour rappel, Sebta a été secouée par l’arrivée soudaine de plus de 10.000 migrants, en grande majorité des jeunes et des adolescents marocains.

    Cette vague migratoire inédite s’est produite à la faveur d’un relâchement des contrôles par Rabat sur fond de crise diplomatique avec Madrid en raison de l’accueil en Espagne, pour y être soigné, du chef du Polisario, Brahim Ghali.

    Ghali a quitté l’Espagne début juin pour l’Algérie, mais les relations entre Madrid et Rabat restent tendues.

    Share.

    Comments are closed.