Rafah: le Maroc condamne fermement le raid israélien sur un camp de déplacés

Publié le
ministères affaires etrangeres maroc
Le siège du ministère des Affaires étrangères, à Rabat.

Le Royaume du Maroc dénonce et condamne fermement le raid mené par l’armée israélienne contre un camp abritant plus de 100.000 déplacés palestiniens près de la ville de Rafah et qui a fait des dizaines de morts et blessés parmi les civils, en flagrante violation du Droit international et du Droit international humanitaire, a indiqué une source responsable au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

« Le Royaume, dont le souverain, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, préside le Comité Al Qods, souligne l’importance de se conformer à la décision de la Cour internationale de justice appelant Israël à cesser dans l’immédiat ses opérations militaires à Rafah, tout en réitérant son appel à un cessez-le-feu immédiat et durable, à garantir la protection aux Palestiniens et à assurer l’acheminement sécurisé et sans entraves des aides humanitaires et de secours à large échelle dans la bande de Gaza, via l’ensemble des points de passage, y compris le point de passage de Rafah », a ajouté le communiqué.

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

Rafah: le Maroc condamne fermement le raid israélien sur un camp de déplacés

S'ABONNER
Partager
S'abonner