La revue de presse du lundi 22 janvier

Publié le
La revue de presse de ce mercredi 29 mai
©H24info

Les syndicats de la santé jugent l’offre du ministère insuffisante et menacent de paralyser le secteur ; Entrepreneuriat : le CRI du Souss-Massa passera bientôt à l’accompagnement par le digital ; Le gouvernement repense son programme de soutien aux associations de protection des consommateurs ; Carburant en vrac: un créneau juteux ; FM6I: 17 sociétés de gestion de fonds présélectionnées ; Gestion des ressources en eau: les Finlandais à la recherche d’opportunités ; Déchets ménagers: le coup de pouce de l’Intérieur ; Alliance des Économistes Istiqlaliens: Comment réussir le sursaut économique à l’horizon 2030… Voici les dernières informations de la presse nationale de ce lundi:

Le Matin

Les syndicats de la santé jugent l’offre du ministère insuffisante et menacent de paralyser le secteur 

Assistera-t-on dans le secteur de la santé à un scénario similaire à celui de l’éducation nationale ? En tous cas, le secteur vit au rythme des tensions depuis plusieurs semaines. Les infirmiers, en grogne, maintiennent leurs menaces d’une paralysie générale du secteur à travers une série de grèves si leurs revendications ne sont pas satisfaites par la tutelle. Ils exigent notamment une augmentation nette de leur salaire de l’ordre de 3.000 dirhams. Le ministère de la Santé, dans une tentative pour éviter une nouvelle crise dans le secteur, avait formulé une offre aux syndicats, prévoyant des augmentations allant de 1.200 à 1.500 dirhams. L’offre a été aussitôt déclinée par les partenaires sociaux.

Entrepreneuriat : le CRI du Souss-Massa passera bientôt à l’accompagnement par le digital 

Une bonne nouvelle pour les investisseurs et porteurs de projets dans le Souss-Massa. Le CRI de la région se penche sur la conception et le développement de deux plateformes digitales d’accompagnement. La première abritera l’offre régionale intégrée d’accompagnement dédiée aux TPE de la région. Quant à la seconde, elle comprendra une solution permettant aux porteurs de projets, TPME et investisseurs d’élaborer leurs business plans via une plateforme interactive.

Le gouvernement repense son programme de soutien aux associations de protection des consommateurs 

Le gouvernement s’apprête à évaluer l’impact de l’appui financier octroyé aux fédérations d’associations de protection du consommateur. L’objectif est de mesurer l’efficacité de ce soutien et des actions entreprises par ces fédérations pour la sensibilisation des consommateurs à leurs droits et leur protection. Cette évaluation, initiée par le ministère de l’Industrie et du commerce, revêt une importance particulière, puisqu’elle permettra au gouvernement de repenser son mécanisme de soutien afin de mieux orienter ses futures actions et celles des associations de protection du consommateur, à même de renforcer la promotion de la culture consumériste au Maroc.

Les inspirations éco

Carburant en vrac: un créneau juteux

Depuis quelque temps, des camions-citernes, qui livrent du gasoil, ont proliféré. Une menace pour les stations- service qui jouent la carte de la sécurité et de la qualité du produit. Certes, face à cette inflation qui continue de faire des ravages, tous les moyens sont bons pour faire des économies, mais dans ce cas précis, cela s’avère être un bien mauvais calcul. Ces vendeurs ambulants s’approvisionnent auprès des sociétés pétrolières et contournent la destination pour vendre le gasoil à prix moindre. Mais pour les professionnels, l’écart du prix n’est pas intéressant vu les dommages que cela peut engendrer.

La modernisation du système de comptage lancée 

La direction des Travaux et de l’Exploitation routière, relevant du ministère de l’Équipement, a lancé un appel à manifestation d’intérêt dont l’examen des dossiers est prévu en mars 2024. L’objectif est d’identifier les sociétés opérant dans les domaines d’installation des compteurs du trafic routier et du développement d’outils informatiques, dans le cadre de la modernisation du système du comptage routier au Maroc.

L’Economiste

FM6I: 17 sociétés de gestion de fonds présélectionnées

Une étape de franchie pour le Fonds Mohammed VI pour l’investissement (FM6I) qui vient d’annoncer la présélection d’une première liste de 17 sociétés de gestion de fonds sectoriels et thématiques. Et ce, à l’occasion de la tenue du conseil d’administration et du Comité de stratégie et d’investissement du fonds. La première liste des sociétés de gestion présélectionnées comprend 3 sociétés de gestion opérant dans L’industrie, 2 dans le tourisme, 1 dans l’agriculture, 1 dans le transport et la logistique et 10 généralistes. Les fonds généralistes ont été segmentés en plusieurs catégories en fonction des tailles d’entreprises ciblées. Ils ont été choisis de manière à assurer la couverture de l’ensemble des catégories, en particulier les petites et moyennes entreprises.

Gestion des ressources en eau: les Finlandais à la recherche d’opportunités

L’Ambassade de Finlande à Rabat et Business Finland préparent activement l’arrivée d’une mission d’hommes d’affaires au Maroc, à la fin du mois. La mission commerciale, qui séjournera dans le Royaume les 30, 31 janvier ler février prochains, sera notamment composée d’un ambassadeur représentant du commerce du ministère des Affaires étrangères finlandais, d’institutionnels et d’une dizaine d’entreprises membres du Finnish Water Forum. «Ses objectifs sont de fournir une opportunité aux entreprises finlandaises pour présenter leurs innovations de classe mondiale, explorer le marché et développer des réseaux au Maroc en vue de faciliter une collaboration», déclare Marjaana Sall, ambassadeur de la Finlande au Maroc et en Mauritanie.

Déchets ménagers: le coup de pouce de l’Intérieur 

Au cours de l’année qui vient de passer, le ministère de l’Intérieur a poursuivi son appui aux collectivités territoriales en vue de développer le secteur des déchets ménagers et assimilés. Et cela, en apportant une assistance financière et technique pour aménager les équipements de collecte, de balayage, d’enfouissement et de valorisation des déchets ménagers dans le cadre de la gestion déléguée. Cela est assorti de l’achat de matériels et outils nécessaires pour le maintien de la propreté des villes et l’élimination des déchets ménagers de manière professionnelle, conformément aux normes reconnues en la matière.

L’Opinion

Alliance des Économistes Istiqlaliens: Comment réussir le sursaut économique à l’horizon 2030 

Le Maroc s’apprête à prendre un virage historique, qui va profondément le métamorphoser. Afin d’aider à relever ce défi, l’Alliance des Économistes Istiqlaliens (AEI) a organisé une journée d’étude sur les ambitions du Royaume et les moyens d’y parvenir. Selon les estimations de l’Alliance, l’investissement dépassera 1.300 milliards de dirhams d’ici 2030, soit l’équivalent d’une année du PIB national. « Une telle somme doit être en priorité orientée vers le secteur productif national », a insisté Abdellatif Maâzouz, président du Conseil de la région Casablanca –Settat, dans son discours d’ouverture de la journée d’étude du Conseil national de l’AEI. Pour le Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal, Nizar Baraka, “l’année 2030 n’est pas seulement une perspective, mais une étape qui va permettre à notre pays de s’inscrire parmi les pays émergents et l’objectif de construire un pays fort et prospère qui va jouer un rôle clé dans un pôle de stabilité régionale et euro-africain”. Selon lui, l’organisation de la Coupe du Monde ne peut être réduite à la construction des stades. Il est impératif d’accélérer la construction d’infrastructures touristiques et hospitalières et la promotion du transport durable.

 

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

La revue de presse du lundi 22 janvier

S'ABONNER
Partager
S'abonner