Voiture électrique: le roi reçoit à Casablanca le président du géant chinois BYD

Le roi Mohammed VI a reçu, samedi au palais royal de Casablanca, le président du groupe chinois BYD Auto Industry, Wang Chuanfu, l’un des leaders mondiaux du transport électrique.

A l’issue de cette audience, le roi a présidé la cérémonie de présentation du projet de réalisation au Maroc par le groupe chinois d’un écosystème de transport électrique.

Cette audience traduit la volonté soutenue et constante du roi de faire du Maroc un pays attractif pour les grands investisseurs mondiaux de divers horizons et de consolider le rang du Maroc sur la carte mondiale des investissements.

Elle reflète aussi la détermination du souverain à encourager et de diversifier les partenariats économiques et commerciaux du royaume, tel que l’illustrent les nombreuses visites du roi dans plusieurs pays, notamment en Chine.

A travers ce partenariat stratégique, le royaume s’associe à un acteur pionnier dans le secteur des énergies renouvelables et de la mobilité électrique et intègre, pour la première fois en Afrique, la filière du transport électrique, dont la production sera destinée tant à l’export qu’au marché local.

Le lancement de ce projet d’envergure avec BYD Auto Industry conforte l’engagement du Maroc en matière de développement durable qui constitue désormais un pilier indissociable du modèle économique marocain et participe à réaliser les engagements internationaux pris par le royaume en termes de décarbonisation des transports.

Cette nouvelle réussite est attribuable aux nombreux atouts du Maroc, notamment, son positionnement affirmé comme une plateforme compétitive de production automobile et l’implantation d’opérateurs leaders dans des secteurs de pointe, tels que les matériaux composites, l’éclairage ou encore la connectique.

Le nouveau projet du groupe chinois BYD Auto Industry, qui générera 2.500 emplois directs, est l’un des projets structurants lancés sous l’impulsion du roi Mohammed VI, et qui inscrivent le Maroc sur le sentier de l’émergence économique et du modernisme.

Leader mondial du transport électrique, BYD Auto Industry compte 220.000 employés, répartis sur plus de 30 sites industriels dans le monde. BYD réalise un chiffre d’affaires de 17 milliards de dollars et représente 13% des véhicules électriques vendus dans le Monde. BYD détient notamment 30% du 1er marché automobile électrique mondial, le marché chinois.

Cette audience s’est déroulée en présence du conseiller royal Fouad Ali El Himma et du ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy.