Le ministre français de l’Economie veut relocaliser en France les usines marocaines de PSA

DR.

Devant l’ensemble des constructeurs automobiles, ce lundi, le ministre français  de l’Economie, Bruno Le  Maire, a taclé le modèle emprunté par les professionnels du secteur. Dans son viseur, le groupe PSA et Renault avec la délocalisation d’usines au Maroc, en Slovénie et en Turquie.  

Selon le ministre Bruno Le Maire «ce modèle de développement est un échec», étant donné que les principaux best-sellers des marques françaises sont désormais produits à l’étranger, évoquant la Peugeot 208 qui est désormais fabriquée à Kénitra, rapporte la chaîne BFM TV.

«Qu’est-ce que cela veut dire? Nous produisons et nous assemblons au Maroc, en Slovaquie, en Turquie pour réimporter en France à des fins commerciales», s’est-il exclamé, avant d’ajouter: «Je ne me satisfais pas d’un modèle où les deux véhicules les plus vendus en France – la Clio et la 208 – ne sont plus produits en France.»

Au-delà d’un constat, le ministre français entend revoir ce modèle en rapatriant ces chaînes de production en métropole. Pour ce faire, un comité a été formé afin «d’évaluer dans les mois qui viennent avec les constructeurs les conditions pour maintenir et relocaliser l’activité en France (…) et améliorer les relations entre donneurs d’ordre et sous-traitants», a-t-il précisé. Des propos qui, à coup sur, vont fortement déplaire au gouvernement marocain.