Le FMI table sur un rebond de 4,9% de l’économie marocaine en 2021

654

L’économie marocaine devrait se contracter de -7% en 2020 avant de rebondir avec une croissance de 4,9% en 2021, selon les nouvelles projections du Fonds monétaire international (FMI).

Dans son rapport semestriel sur les perspectives de l’économie mondiale publié mardi, le FMI estime que le chômage devrait se situer à 12,5% en 2020 avant de redescendre à 10,5% en 2021, contre 9,2% en 2019.

S’agissant de l’inflation, elle devrait se maintenir en 2020 au même niveau que 2019, soit 0,2%, et augmenter légèrement à 0,8% en 2021, selon l’institution financière basée à Washington.

Pour sa part, le solde du compte courant du Maroc s’établirait à -7,3% en 2020 (-4,1% en 2019), et à -5,2% en 2021.

D’après le FMI, l’économie mondiale, sous l’effet de la crise liée à la pandémie du coronavirus, devrait se contracter de -4,4% cette année, avant de rebondir avec une croissance de 5,2% l’année prochaine. Le niveau du PIB mondial en 2021 devrait ainsi être légèrement supérieur de 0,6% à celui de 2019.

Les projections de croissance impliquent de larges écarts de production négatifs et des taux de chômage élevés cette année et en 2021 dans les économies de marché avancées et émergentes.