Grève à Ryanair: plus de 40.000 passagers seront touchés ce vendredi

1584

En raison d’une grève européenne d’équipages de cabine et de pilotes, la compagnie irlandaise annule près de 250 vols qui étaient prévus ce vendredi.

Environ 250 vols Ryanair seront annulés aujourd’hui. C’est la conséquence d’un mouvement de grève suivi pas des équipages de cabine en Belgique, en Italie, aux Pays-Bas, en Espagne et au Portugal, ainsi que par des pilotes allemands. La France ne fait pas partie des pays concernés, ce qui n’empêchera pas de nombreux passagers français d’être concernés. Au total, plus de 40.000 personnes seront impactées par ces annulations. Dans un tweet la compagnie assure que les voyageurs affectés ont été prévenus jeudi matin.t


Les salariés de Ryanair continuent ainsi leur mobilisation en Europe pour obtenir de meilleures conditions de travail, la fin du recours aux contrats précaires et l’application du droit du travail national à la place de la législation Irlandaise. Ce mouvement a pour objectif de faire pression sur la direction de la compagnie aérienne, dont l’assemblée générale s’est tenue le 20 septembre. À cette occasion, Ryanair a annoncé que Michael O’Leary et David Bonderman avaient été reconduits aux postes de directeur général pour le premier et de président pour le second. Michael O’Leary qui a, en début de mois, déclaré qu’il n’allait pas «s’écraser» devant les mouvements sociaux, a obtenu 98,5% des votes, contre 99% l’année dernière. David Bonderman n’a recueilli toutefois que 70,5% contre 89% en 2017.
La compagnie tente parallèlement de rassurer les voyageurs en minimisant l’impact des grèves annoncées sur l’organisation des vols, et affirme que les nombreuses grèves de l’été 2018 ont renforcé les mesures préventives d’annulations de vols. Le directeur du marketing Keny Jacobs a notamment déclaré que la grève de ce vendredi serait un «échec». Ainsi, afin de renforcer leur message de sérénité, les dirigeants de Ryanair avaient décidé de ne pas inclure les médias dans l’assemblée générale des actionnaires de l’entreprise.