Alliances présente un bilan 2018 prometteur

368

Lors de la conférence de presse tenue ce 2 février, Alami Lazrak, PDG fondateur, en compagnie de certains membres du conseil d’administration, a présenté les résultats au 31 décembre 2018 du groupe immobilier marocain Alliances.

L’occasion pour le Groupe qui agit sur divers projets immobiliers intégrés (logement social et intermédiaire, résidences haut standing et ressorts golfiques) de présenter sa nouvelle équipe de direction en fonction depuis le début de l’année.

Ont été nommés deux directeurs généraux adjoints, Amine Alami (Finance & support) et Omar Lazrak (Développement, stratégie & partenariats), ainsi que trois directeurs généraux délégués pour la holding Alliances Développement Immobilier, Ali Chekroun (pôle technique et activités de services), Mohammed Lazrak (pôle social et moyen standing) et Youssef Kabbaj (pôle international & haut standing).

Le Groupe a ainsi présenté son chiffre d’affaires (CA) consolidé pour 2018 qui s’élève à 3.280 millions de dirhams (MDH), soit une hausse de 9% par rapport à 2017 (3.016 MDH).

 

Lire aussi : Alliances: finalisation des dernières étapes de réduction de sa dette privée

 

Outre l’accroissement du rythme de livraison, cette relance de l’activité s’explique notamment par l’avènement d’un nouveau business model mis en place par Alliances qui prend en compte une amélioration de l’offre logement social, l’étude de projets moyen standing dans plusieurs villes (Marrakech, Kenitra, Mehdia et Tanger) et l’aménagement de lotissements (villas, immeubles…) qui sont des « produits très appréciés par les Marocains », précise Lazrak.

Le PDG du groupe a également insisté sur l’optimisation du financement qui a abouti à une réduction de 46% du taux de l’endettement net, passant de 4,7 milliards de dirhams (MMDH) en 2017 à 2,5 MMDH en 2018. « C’est fini tout ça », s’est-il exclamé en référence à la période de fort endettement passée.

« Avant de démarrer les travaux d’un projet, on s’assure d’en vendre au moins 40% pour sécuriser son financement », poursuit Lazrak qui a instauré un processus de recouvrement plus strict.

Au niveau de l’activité en Afrique, le Groupe a constaté des avancées significatives sur ses deux projets au Cameroun et en Côte d’Ivoire et continue d’être sollicité pour la réalisation d’importants projets de logements et d’infrastructure.

 

Lire aussi : Alliances promet une évolution de la dette globale

 

Alliances Services, structure regroupant les activités de prestations de services du Groupe, est amenée à intervenir sur les projets touristiques, résidentiels et tertiaires développés pour le Groupe mais aussi pour des clients externes prestigieux. Elle s’occupe ainsi de 30 hôtels, 2 zones industrielles, 4 resorts golfiques et plus de 40 projets touristiques et immobiliers.

Pour rappel, le groupe Alliances fut créé en 1994 par son PDG actuel Alami Lazrak, et fit son entrée en bourse en juillet 2008.