Vidéo. Rabat: la Fondation Nationale des Musées fête ses 10 ans

1074
Mehdi Qotbi, président de la FNM (à g.) et Adel El Fakir, DG de l'ONMT (à d.)

Lors d’un point de presse organisé ce mardi 8 juin au Musée Mohammed VI, à Rabat, pour les 10 ans de la Fondation Nationale des Musées (FNM), son président Mehdi Qotbi a dressé un bilan riche en réalisations, tout en annonçant de nouveaux projets prometteurs. 

« Une décennie dont il serait difficile de faire le bilan », s’enthousiasme Mehdi Qotbi, président de la Fondation Nationale des Musées, ce mardi 8 juin. A l’occasion du 10e anniversaire de la FNM, un point de presse a eu lieu au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, à Rabat. Le bilan est très riche « en événements, en rencontres, en expositions, en rénovations et en ouverture de nouveaux musées aux quatre coins du royaume », à commencer par le musée Mohammed VI inauguré en 2014.

Et la FNM ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle débute cette nouvelle décennie avec des projets ambitieux pour faire rayonner un peu plus le patrimoine marocain à l’échelle nationale mais également internationale.

Dans ce sens, une convention de partenariat a été signée ce jour entre la FNM et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT). Objectif: promouvoir le tourisme culturel au Maroc. « La dimension culturelle joue un rôle majeur au sein de l’offre touristique au service des citoyens nationaux et internationaux. Le tourisme marocain a cette spécificité qu’il propose une offre culturelle avant balnéaire, ce qui lui donne une unicité dans la région », a affirmé Adel El Fakir, directeur général de l’ONMT. Il a ajouté qu’il s’agissait du « premier jalon » de cette collaboration entre les deux entités, « pour porter la destination Maroc au plus haut niveau ».

Présent également à cette rencontre, le directeur de l’IRESEN (Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles), Badr Ikken, a présenté le projet « Musée vert » qui s’appliquera d’abord au musée Mohammed VI. Composés de plus de 60% de matériaux locaux, des panneaux solaires seront installés sur le bâtiment, permettant de réduire de 50% sa consommation énergétique. A terme, cette initiative a pour but de s’élargir au reste des musées du réseau, renforçant l’image verte de la FNM.

 

Lire aussi : La Fondation Nationale des Musées désormais responsable du label « musée » au Maroc

 

En marge de cette conférence, Mehdi Qotbi a annoncé la signature avec le ministère du Tourisme d’une convention de préservation et de transmission du métier du tapis qui sera signée au Musée Dar Si Said à Marrakech.

Autre bonne nouvelle: le lancement de la fête des musées au Maroc qui sera célébrée le 8 juin de chaque année à compter d’aujourd’hui. Pendant une semaine, tout visiteur pourra accéder gratuitement aux musées de la FNM, et ce dans un but de « démocratisation de la culture », a révélé Qotbi.

Pour entamer en beauté cette deuxième décennie, la FNM s’est également dotée d’une nouvelle identité visuelle autour d’un graphisme moderne mais inspiré des aspects de l’art marocain et islamique, tels que les motifs géométriques, floraux ou encore la calligraphie. La fibule berbère a été choisie comme symbole de la diversité du patrimoine marocain.

Cette rencontre s’est conclue par la visite de l’accrochage de la prochaine exposition du musée MM6 constituée d’œuvres de jeunes artistes marocains acquises durant la pandémie, qui démontre le rôle joué par la FNM dans l’encouragement d’une nouvelle scène artistique portée par la jeunesse.