Dix ans après, Mehdi Qotbi expose à Paris

Du 5 au 11 avril prochain, Mehdi Qotbi  présentera son exposition «Poète des signes» à la célèbre maison de vente aux enchères «Artcurial» à Paris, ville où l’artiste et président de la fondation nationale des musées n’avait pas exposé depuis maintenant 10 ans.

A travers « Poète des signes », Mehdi Qotbi présentera une sélection de ses œuvres emblématiques. Féru de la calligraphie arabe qu’il modernise et dont il fait une création contemporaine, l’artiste peintre entend, comme à son accoutumée, rapprocher l’occident de la civilisation arabe et africaine grâce à ses œuvres, en partageant avec le public parisien un héritage artistique qui a façonné sa personne et son œuvre.

 

Lire aussi: Vidéo. Fondation nationale des musées du Maroc: Mehdi Qotbi fait le bilan d'étape

 

«C’est l’aboutissement de la rencontre de la mémoire et du langage qui est au cœur de cette création. En amont, elle revêt une expérience langagière plurielle et hybride. En aval, elle résume une quête identitaire transculturelle traversée par de multiples histoires. En somme, une rencontre passionnante avec une langue imaginée, aimée et peinte», déclare-t-il.

Et d’ajouter.  «Mon père m’imposait un regard figé sur l’écriture, car elle portait la marque d’une parole vouée à dévoiler le sens de la vie. Quant à ma mère, ses mains façonnant minutieusement la laine, perpétuait ce souvenir du tissage que je porte en moi tel un héritage inépuisable. Au fond, mon amour pour la langue arabe exprime un besoin de préserver le souvenir de mes parents».

Membre du Conseil consultatif des droits de l’homme au Maroc  et président de la Fondation Nationale des Musées du Maroc depuis 2011, Mehdi Qotbi est l’un des acteurs majeurs de la culture au Maroc mais également en France.

 

Lire aussi: Interview. Mehdi Qotbi: «Aujourd’hui, les Marocains sont fiers d’aller au musée»

 

Il poursuit aujourd’hui son œuvre en abordant de nouveaux sujets et en collaborant avec des grandes marques de luxe du monde de la mode et de la bijouterie qui reprennent ses motifs, comme les maisons Dior ou Chaumet.

Exposition publique du 5 au 11 avril 2019                                                                    Artcurial – 7, rond-point des Champs-Elysées – 75008 Paris