Torturé par sa belle-mère, un enfant de 13 ans se suicide et laisse une lettre d'adieu émouvante

à 9:45
Image d'illustration. DR.

Un garçon de 13 ans s’est suicidé par pendaison dans le quartier d'El Mechouar à Fès. Il a laissé une lettre dans laquelle il a accusé sa belle-mère de l’avoir torturé, ce qui l’aurait poussé à mettre fin à ses jours.

Victime d’une belle-mère qui le torture, un enfant de 13 ans a décidé de se donner la mort pour mettre un terme au «calvaire» qu'il vivait. Les habitants de son quartier ont protesté et  demandé l’ouverture d’une enquête avec la belle-mère de l'enfant à cause des accusations de torture proférées dans la lettre.

Des voisins ont lu la lettre d’adieux du petit dans laquelle il se dit victime d'actes de torture infligés par sa belle-mère quand son père partait au travail. Selon Alyaoum24, la belle-mère a été arrêtée le jour-même et a comparu ce jeudi devant le parquet de Fès.

Lire aussi :Vidéo. Artistes et influenceurs se mobilisent pour la prévention du suicide des jeunes

Dans ladite lettre d’adieu, l’enfant expliquant qu’il «voulait ressentir l'affection du père, de la mère comme tous les enfants» et a demandé son enterrement à côté de sa mère. La mère de l’enfant est décédée il y a huit ans et son père a refusé de remettre sa garde à ses oncles maternels. Certains voisins affirment qu’ils ont vu à plusieurs reprises l’enfant en train de pleurer et se plaindre du mauvais traitement de sa belle-mère.