Vidéo. Mélilia: la guerre entre la Guardia Civil et les narcos est déclarée

Publié le
Sebta: deux personnes arrêtées après avoir jeté neuf migrants marocains à la mer 
Un agent de la garde civile espagnole. DR.

La Guardia civile à Melilla a procédé à l’arrestation de deux individus accusés d’avoir incendié et rendu complètement inutilisable le véhicule personnel d’un agent appartenant à cette force policière. 

Les mis en cause, âgés de 24 et 34 ans, ont tenté la même chose avec un second véhicule, en représailles aux actions policières de lutte contre le trafic de drogue et les réseaux d’immigration illégale. 

Les présumés auteurs auraient incendié les véhicules après avoir rempli des jerricanes d’essence. De la sorte, ils ont provoqué l’incendie du véhicule et mis gravement en danger la sécurité des personnes résidant dans les maisons avoisinantes, a indiqué la Guardia Civil dans un communiqué diffusé ce vendredi. 

Les faits remontent à juillet, mais ce n’est que ce vendredi que les “gendarmes” espagnols ont rendu public l’information, et ce une fois les présumés accusés ont été appréhendés.  

Dès le départ, les agents ont constaté que les deux événements étaient intentionnels, ce qui a entraîné le lancement d’une opération pour arrêter les suspects. 

Après plusieurs semaines d’enquête, les agents en poste à Melilla ont réussi à établir qu’il y avait plusieurs personnes faisant partie d’un groupe criminel qui avaient perpétré ces actes en guise de vengeance face à la pression exercée par la Guardia Civil dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue et les réseaux clandestins d’immigration illégale. 

 

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

Vidéo. Mélilia: la guerre entre la Guardia Civil et les narcos est déclarée

S'ABONNER
Partager
S'abonner