Messi blanchi par la FIFA

40

Reconnu coupable d’avoir insulté les arbitres pendant une rencontre contre le Chili, Lionel Messi avait écopé de quatre matches de suspension. En appel, la Fifa a levé sa sentence. Tout en considérant le comportement de Lionel Messi comme étant « répréhensible », la commission d’appel de la Fifa a estimé que les éléments de preuve disponibles n’étaient « pas suffisants ».