Washington: le Lincoln Memorial dégradé

150
©AFP

Le Lincoln Memorial à Washington a été dégradé avec une inscription insultante à la peinture rouge sur l’une de ses colonnes, a annoncé mardi une agence fédérale.

L’inscription peinte sur l’une des énormes colonnes du monument au président Abraham Lincoln, qui a fait abolir l’esclavage et a été assassiné en 1865, a été découverte dans les premières heures de la journée mardi, a indiqué le National Park Service, l’agence chargée de gérer les parcs et monuments nationaux.

Le message est difficile à déchiffrer, mais selon l’agence « il semble être ‘Fuck law' ».

Les équipes spécialisées utilisent un gel nettoyant doux pour nettoyer le monument au 16e président des Etats-Unis, a précisé l’agence. Il faudra plusieurs traitements pour éliminer complètement le graffiti.

La police enquête sur cet incident, qui n’est pas le premier du genre cette année sur les nombreux monuments que compte Washington.

 

Avec AFP