Vidéos. Pourquoi l'ambassade d'Algérie au Mali à été saccagée

1740
Crédit: DR

L’ambassade d’Algérie à Bamako, au Mali, a été assaillie, dans la nuit de mardi à mercredi, par des Maliens expulsés par les autorités algériennes, ont rapporté plusieurs médias. Détails. 
Jets de pierres, incendie, vitres cassées, caméras de surveillance saccagées… les manifestants se sont pris violemment aux locaux de la diplomatie algérienne, à Bamako dans la nuit de mardi à mercredi.
Selon des médias maliens, les forces de l’ordre ont été dépassées par le nombre des manifestants très en colère.
Des témoignages recueillis sur place rapportent que les manifestants dénonçaient par ces actes le traitement inhumain des autorités algériennes vis-à-vis des migrants sur son sol, ainsi que les conditions de leur rapatriement.
D’autres sources relèvent que depuis deux semaines, les autorités algériennes ont été interdites par le ministre nigérien de l’Intérieur d’expulser les migrants subsahariens de diverses nationalités au niveau de la frontière avec le Niger, raison pour laquelle le flux d’expulsions a été redirigé vers les frontières avec le Mali. Mais cette alternative finira aussi par provoquer les émeutes dont a été la cible l’ambassade algérienne.
Pour l’instant les responsables algériens, venus constater les dégâts, ne se sont toujours pas prononcés sur ces incidents.