Tunisie: Habib Jemli, candidat d’Ennahdha, choisi pour être premier ministre

Le parti d’inspiration islamiste Ennahdha, arrivé en tête des législatives en Tunisie, a proposé l’ancien secrétaire d’Etat Habib Jemli pour former le prochain gouvernement, a indiqué vendredi à l’AFP Imed Khemiri, porte-parole de ce mouvement.

Ingénieur agricole de formation, M. Jemli, 60 ans, est un ancien secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Agriculture du 2011 à 2014, dans les deux gouvernements de Hamadi Jebali et Ali Larayedh, du mouvement Ennahdha. Dans son CV, il précise qu’il n’a « aucune appartenance politique ».