Portugal: trois jours de deuil national après l’incendie de forêt meurtrier

99

Le Portugal a décrété trois jours de deuil national à partir de ce dimanche, après l’incendie de forêt le plus meurtrier de son histoire récente, a annoncé le gouvernement.
Le feu, qui s’était déclaré samedi peu avant 15H00 locales (14H00 GMT) dans la commune de Pedrogao Grande dans le centre du Portugal, a fait au moins 62 morts et plus d’une cinquantaine de blessés.

Les autorités portugaises ont écarté toute piste criminelle, notant que l’incendie était dû à un orage sec.

« La police judiciaire, en coordination avec la Garde nationale (gendarmerie), a pu déterminer l’origine de l’incendie et tout indique clairement qu’il s’agit d’une cause naturelle », a fait savoir le directeur national de la Police Judiciaire, Almeida Rodrigues.

La plupart des victimes sont des automobilistes qui ont été piégés par le feu dans leurs voitures, alors qu’elles circulaient sur une route à proximité de la forêt.