Mer de Chine: le pétrolier iranien en flamme a sombré

188

Le pétrolier iranien qui était en feu au large de la mer de Chine depuis huit jours suite à sa collision avec un navire chinois a coulé entièrement après avoir été complètement dévoré par les flammes, rapportent dimanche les médias chinois.
Le navire s’est subitement embrasé à la mi-journée de dimanche avant d’être ravagé en totalité par les flammes, avec des fumée montant jusqu’à 1.000 mètres dans les airs, indiquent la même source. « D’après les dernières nouvelles de l’Administration publique océanique, le pétrolier Sanchi a coulé entièrement », soulignent les médias chinois.
Selon un responsable iranien, trois corps ont été retrouvés jusqu’à présent, notant que l’espoir de retrouver des survivants parmi les membres d’équipage est cependant inexistant.
Le tanker Sanchi avait pris feu le 6 janvier après une collision avec le navire de fret chinois. Trente membres d’équipage Iraniens et deux Bangladais ont été à bord du pétrolier qui transportait 136.000 tonnes d’hydrocarbures légers (condensats).