Législatives françaises: vers une majorité absolue pour La République en marche

29

Pari réussi pour l’exécutif. Au premier tour des élections législatives, les candidats de La République en marche (LREM) sont crédités dimanche de 32,90% des voix, selon les premières estimations de l’institut Kanter Sofres Onepoint.

Un résultat qui pourrait se traduire la semaine prochaine par le gain de 400 à 440 sièges à l’Assemblée nationale, sur 577. Les macronistes arriveraient devant les Républicains (21%) emmenés par François Baroin qui devraient se contenter de seulement 95 à 132 sièges.

Quant au Front national de Marine Le Pen, il enregistretrait une contre-performence avec seulement 13,50% des suffrages, soit 2 à 5 sièges.

Viennent ensuite les candidats de la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon. Avec 11% (13 à 23 sièges), c’est une déception pour l’ancien candidat à l’élection présidentielle.

Pour le Parti socialiste, c’est la déroute. Avec 9,70% des bulletins, la rue de Solférino et ses alliés écologistes (4%) devraient obtenir seulement 15 à 25 sièges au palais Bourbon.

Des résultats qui tombent dans un contexte de forte abstention. Toujours selon Kanter Sofres Onepoint elle atteindrait 50,50% contre près de 43% en 2012. Les résultats donnés en pourcentages, ne tiennent pas compte des configurations locales particulières, d’où le différenciel très important avec les estimations en sièges.