Le Maroc juge « inadmissible » les violations commises par Israël à Jérusalem

3280

Le Maroc a suivi avec profonde inquiétude les violents incidents survenus à Jérusalem et dans la mosquée Al Aqsa, a indiqué dimanche le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

« Le Maroc, dont le Souverain préside le Comité Al Qods, considère ces violations comme un acte inadmissible et susceptible d’attiser les tensions », a ainsi affirmé le ministère dans un communiqué.

Le Royaume, ajoute-t-il, “considère que les mesures unilatérales ne sont guère la solution, de même qu’il appelle à favoriser le dialogue et le respect des droits”.

Le ministère a souligné que le Maroc affirme la nécessité de préserver le statut spécial de la ville d’Al Qods et de protéger le cachet islamique de la ville sainte et la sacralité de la Mosquée Al Aqsa.