Le cannabis, traitement potentiel contre le covid-19?

Selon des chercheurs canadiens, une douzaine de variétés de cannabis présenteraient des vertus pour empêcher le covid-19 de pénétrer dans l’organisme. 

Les docteurs Igor et Olga Kovalchuk, de l’Université de Lethbridge, ont publié une pré-étude dans laquelle ils identifient 13 extraits de cannabis se liant à des protéines que le virus utilise pour entrer dans les cellules, rapportent plusieurs médias canadiens. Ces extraits, à forte teneur en CBD, seraient susceptibles de moduler l’expression du gène ACE2 auquel s’attache le covid-19.

«En bref, nous avons trouvé plusieurs variétés de cannabis qui réduisent l’expression des récepteurs ACE2 comme porte d’entrée principale pour le virus qui cause le covid-19, a dit le docteur Kovalchuk. Cela veut dire que le virus a moins de chances d’entrer dans les cellules (…) ce qui réduit grandement le risque d’infection», lit-on sur le site québécois L’Actualité.

«Un certain nombre de [variétés de cannabis] ont réduit le nombre de ces récepteurs (viraux) de 73%, les chances de pénétration sont beaucoup plus faibles», a déclaré Kovalchuk au Calagary Herald qui précise que « s’ils peuvent réduire le nombre de récepteurs, il y a beaucoup moins de chances d’être infecté. »

 

Lire aussi : Le Liban légalise le cannabis à des fins médicales, sur fond de crise

 

A noter que les extraits étudiés n’ont rien à voir avec le cannabis disponible sur le marché. Il s’agit d’extraits spécialement cultivés, riches en CBD et faibles en THC. Les scientifiques ont d’ailleurs identifié d’autres extraits qui, à l’inverse, pourraient aggraver l’état des patients, souligne nos confrères de L’Actualité.

Pour le moment, l’étude n’a pas bénéficié d’essais cliniques ni de financement de la part de l’industrie du cannabis au Canada. Le but serait de développer des gélules, rince-bouches, produits pour gargarismes ou à inhaler.

Le couple de chercheurs canadiens n’est pas le seul à s’être penché sur l’intérêt du cannabis dans la lutte contre le covid-19. En Israël, l’hôpital Ichilov a commencé à administrer du cannabis médicinal aux patients atteints du coronavirus en état modéré dans le cadre d’un traitement expérimental, rapporte Times of Israël qui précise que les docteurs de cet hôpital cherchent à utiliser les propriétés antivirales du cannabis pour ralentir la propagation du virus.