Espagne: une jeune marocaine attaquée par un parti xénophobe

à 17:45
DR.

La commune d'Otura, dans la province de Grenade, est scandalisée à cause des propos xénophobes d’un parti politique contre une jeune marocaine de la région.

Une jeune marocaine fait beaucoup parler d'elle en Espagne ces derniers temps. Récemment élue "reine des soirées" dans la commune d'Otura, elle a été largement critiqué par le parti d'extrême-droite VOX à cause de ses origines. Le parti politique  a, en effet, enflammé les réseaux sociaux par une publication xénophobe à l’encontre de la jeune marocaine.

"Une fille marocaine choisi par la commune gérée par le PSOE (parti socialiste…)? Il n'y avait pas d'autre espagnoles et plus jolies", s'est interrogé le parti. Il a fallu que quelques minutes pour que cette publication soit largement partagée et relayée sur la Toile.

Les internautes espagnols n’ont pas manqué de dénoncer les propos de Vox, tout en exprimant leur soutien à "La reine des soirées". Il en va de même pour le conseil municipal d'Otura qui a condamné la "publication xénophobe et honteuse" de Vox sur la Marocaine. Le conseil municipal a par ailleurs exprimé son "soutien inconditionnel" à "la jeune marocaine et à toute sa famille" et conclut en indiquant que la ville "ne la mérite pas".