Un « différend familial » à l’origine de la tuerie de l’église du Texas

211

Le tireur, qui a abattu dimanche 26 personnes, dont plusieurs enfants, dans une église au Texas, a probablement agi en raison d’un « différend familial », a déclaré Freeman Martin, un responsable des forces de l’ordre du Texas.

« Il y avait un différend dans cette famille », a indiqué M. Freeman, expliquant que la belle-mère de Devin Patrick Kelley, fréquentait cette église. L’ex-caporal de l’armée de l’air avait été jugé dans une cour martiale en 2012 pour violences contre son épouse et son enfant.

Il s’agit de la pire tuerie de l’histoire de cet Etat du Sud et de l’une des plus meurtrières de l’histoire moderne aux Etats-Unis.

Aucun membre de la belle-famille du tireur n’était toute fois présent dimanche à la First Baptist Church de Sutherland Springs, une petite église en bois comme il en existe partout aux Etats-Unis, a indiqué plus tôt le shérif du comté, Joe Tackitt.

« Nous ne savons pas pourquoi il est venu ce jour là », a-t-il ajouté.