H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Des chercheurs israéliens ont constaté l’efficacité du fénofibrate pour combattre le covid-19. Les 15 malades sous respirateurs à qui a été donné cet hypolipidémiant ont pu sortir de l’hôpital au cours des dix jours d’essai. 

    Ce médicament, vendu sous plusieurs noms de marque, est le 73e médicament le plus prescrit aux États-Unis. Il est conçu à la base pour réduire les lipides appelés triglycérides, le type de graisse le plus courant, lit-on ce jour dans The Times of Israel.

    Le fénofibrate a ainsi permis à 15 malades atteints du covid-19 qui étaient sous respirateur au centre médical Barzilai d’Ashkelon de sortir de l’hôpital au cours des dix jours de ce premier essai clinique. Les chercheurs israéliens ont constaté des chutes des niveaux d’inflammation chez ces patients malades.

    « Nous avons vu que cela fonctionne », a déclaré le professeur Yaakov Nahmias de l’Université hébraïque de Jérusalem au site d’information israélien. « C’est très prometteur, d’autant plus qu’il s’agit d’un médicament générique très bon marché avec des effets secondaires minimes ».

     

    Lire aussi : Covid: Israël lance une campagne de tests pour les enfants dès trois ans

     

    « Nous avons surveillé les patients de très près, en prélevant des échantillons tous les deux jours, et nous avons suivi l’inflammation, qui a considérablement chuté, et les réponses immunitaires », a déclaré Nahmias. « Les deux ont donné lieu à de l’optimisme. »

    En décembre dernier, le professeur Nahmias, qui dirige le centre Grasse de bio-ingénierie de l’Université hébraïque, avait également déclaré que les personnes qui prenaient du fénofibrate pour ses propriétés hypolipidémiantes obtenaient des résultats « étonnants » comparé aux autres malades du coronavirus.

    L’essai a été mené avant l’arrivée du variant Delta en Israël, mais le professeur Nahmias s’est dit confiant quant à l’efficacité du médicament sur les différentes mutations du virus. Il a souligné que d’autres recherches impliquant un groupe placebo sont en cours pour pouvoir tirer des conclusions définitives.

    Share.

    Comments are closed.