Bagdad dépêche des commandants militaires auprès des gouverneurs pour « restaurer l’ordre »

DR.

Le commandement militaire irakien a annoncé jeudi avoir dépêché des militaires pour appuyer les gouverneurs dans plusieurs provinces du Sud en proie à des manifestations qui ont franchi un nouveau palier dans la nuit avec l’incendie d’un consulat iranien.

« Une cellule de crise a été mise en place sous la supervision des gouverneurs » pour « imposer la sécurité et restaurer l’ordre » et, « sur ordre du commandant en chef des armées, le Premier ministre Adel Abdel Mahdi, certains commandants militaires ont été nommés dans cette cellule pour contrôler l’ensemble des forces de sécurité et militaires et aider les gouverneurs dans leur mission », indique-t-il dans un communiqué.