Annulation de vols aux États-Unis à cause d’une vague de chaleur

29

Une vague de chaleur, marquée par des températures record notamment dans les États de l’Arizona et du Nevada, dans l’ouest des États-Unis, a causé mardi, l’annulation de plus de 40 vols, des incendies, ainsi que des coupures d’électricité.

La compagnie aérienne American Airlines a dû annulé 43 vols au départ ou à destination de l’aéroport de Phoenix en Arizona (sud-ouest), où le mercure devrait flirter avec les 50 degrés Celsius.

Ces vols devaient être opérés par deux partenaires régionaux, Skywest et Mesa, avec des appareils de petite taille ne pouvant décoller au-delà de certaines températures, a expliqué Ross Feinstein, porte-parole d’American Airlines, précisant que l’altitude de l’aéroport entrait également en considération. « Pour Phoenix, la limite est de 118 degrés » Farenheit (48 degrés Celsius), a-t-il noté.

De son côté, le porte-parole des services météorologiques nationaux a fait savoir que cette vague de chaleur a affecté une grande partie de l’Ouest des Etats-Unis où des températures supérieures à 38 degrés sont attendues toute la semaine.

Par ailleurs, plusieurs coupures d’électricité ont été signalées à travers la Californie, la population ayant davantage recours aux appareils de climatisation ce qui sollicite le réseau électrique au-delà de ses capacités.

De plus, des départs de feux ont été également répertoriés dans l’Etat, en particulier dans la forêt nationale de San Bernardino (à une centaine de kilomètres à l’est de Los Angeles), où 450 pompiers combattaient les flammes qui ont déjà détruit près de 4 kilomètres carrés. REW.