Vidéo. Zoophilie à Sidi Kacem: les enfants témoignent

247 vues

Les jeunes impliqués dans l'affaire de zoophilie à Sidi Kacem donnent leur version des faits.

Interrogé par le site Chouftv.com, un des ados incriminés dans l'affaire de zoophilie de Sidi Kacem s'est justifié.  «Si on avait un endroit où on pouvait s’amuser, on n’aurait pas fait ce qu’on a fait avec l’ânesse.», s'est défendu le jeune garçon avant d'ajouter:  «on veut des endroits où on peut se distraire. Des routes. Des terrains de foot. Une maison de jeunesse».

Il ajoute que lorsqu'ils ont trouvé l'ânesse ils sont monté dessus, « certains ont enlevé leurs habits et se sont blessés après l’avoir touché ». Cela doit être à ce moment-là que les adolescents ont dû attrapés la rage. Un virus essentiellement transmis à l'homme par morsure ou griffure par animale.