Une cellule psychologique au profit des victimes de Bouknadel s’installe à Rabat et Casa

1818

Sur les réseaux sociaux, les élans de solidarité ne cessent de se multiplier pour venir en aide aux victimes du drame de Bouknadel qui a fait 7 morts et une centaine de blessés. Afin d’être à l’écoute des victimes et de leurs proches, des psychologues qui ne se connaissaient pas se sont réunis sur les réseaux sociaux pour créer une cellule psychologique. 
Lire la suite sur Plurielle.ma