Tanger: le BCIJ arrête 5 membres de Daech, dont un ancien combattant

1071

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé une cellule terroriste composée de 5 membres à Tanger, ayant prêté allégeance à la nébuleuse terroriste Daech. 

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale du surveillance du territoire (DGST) a réussi, ce samedi, à démanteler une cellule terroriste dans la ville de Tanger, composée de cinq extrémistes âgés de 24 à 36 ans, dont un ancien détenu en vertu de la loi antiterroriste. L’homme avait combattu dans les rangs de l’un des groupes terroristes dans les zones de conflits dans la scène «syro-irakienne».

Le BCIJ a indiqué dans un communiqué que les premiers éléments de l’enquête indiquent que les membres de cette cellule terroriste étaient en contact avec les membres de l’organisation « Daech », avec qui ils coordonnaient et projetaient de cibler l’un des sites sensibles du royaume.

Le communiqué a ajouté que les recherches avec les suspects sont toujours en cours, dans l’attente de leur présentation devant la justice après la fin de l’instruction menée sous le contrôle du parquet compétent.