H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La famille de la victime a enterré ce qu’elle a pu de la fillette alors que l’enquête en est à son deuxième mois sans qu’aucun élément nouveau n’intervienne dans l’enquête. Seule certitude, la fillette aurait été tuée pour une histoire de sorcellerie.

    Les enquêteurs n’ont pas réussi à trouver de nouveaux éléments dans l’affaire du meurtre de Khadija. Selon Al Akhbar dans son édition du 24 août, trois suspects -un cordonnier, un gardien de voiture et une femme-, ont tous été remis en liberté après leurs interrogatoires.

    Pour rappel, les faits de ce crime atroce remontent au mois de juillet. La fillette était sortie jouer devant son domicile lorsqu’elle a disparu. Sa famille a contacté les éléments de la police de la ville pour enquêter sur sa disparition. Quatre jours après, ils réussissent à mettre la main sur un sac abandonnée dans un terrain vague et qui contenait des restes supérieurs du corps de Khadija.

    Selon la police, le crime serait lié à des pratiques de sorcellerie, d’autant que la victime disposait de yeux asymétriques «zouhri» et était dotée d’une intelligence extraordinaire, traits qui pouvaient susciter la convoitise de criminels s’adonnant à la sorcellerie et à la magie noire.

    La ville a d’ailleurs connu des manifestations pour condamner ce crime et appelant à punir ses auteurs. À noter que trois autres filles sont également portées disparues depuis plus de deux ans.

    Share.

    Comments are closed.