Sebta: le Maroc ne reconnaît plus un titre espagnol de transit

3034
.DR

Bien que munies d’un titre leur permettant le transit entre le Maroc et l’Espagne, plusieurs personnes ont été interdites d’accès au Maroc.  

Les autorités marocaines auraient interdit l’entrée au pays à certains Marocains, venus de l’enclave de Sebta, et pourtant munis d’un «titre de voyage», leur permettant d’accéder à l’enclave, rapporte le site local El Faro de Ceuta.

Ces refus ont débuté ce samedi 21 décembre, alors que plusieurs personnes, telles que Khalid qui témoigne pour le média ibérique, se sont vu refuser l’entrée sur le territoire marocain. Ce dernier, explique au média local que le week-end dernier «on m’a empêché d’entrer au Maroc sans me donner aucune explication».

Le document délivré par le gouvernement local de Sebta. Credits : El Faro Ceuta.

Le document en question est un titre octroyé par les autorités espagnoles à certains Marocains, leur permettant d’accéder aux deux pays, et ce depuis plusieurs décennies.

«Ce document a servi pendant des années. Nos parents et nos grands-parents l’ont utilisé pour aller à La Mecque et j’ai même voyagé à Bruxelles avec», poursuit Khalid qui est un des 350 Marocains bénéficiant de ce titre de voyage.

«En attendant que le problème soit résolu, de nombreux citoyens de nationalité marocaine sont piégés des deux côtés de la frontière», conclut le média local.