Rabat: la fille d'Ahmed Akhchichine arrêtée pour conduite sans permis

12434
DR.

Les cas de dérives d’enfants de hauts responsables se suivent et se ressemblent. La semaine écoulée a vu l’arrestation à Rabat de la fille d’Ahmed Akhchichine conduite sans permis et le fils d’un général pour conduite en état d’ivresse.
La fille d’Ahmed Akhchichine, président du Conseil régional Marrakech-Safi, a été poursuivie en état de liberté provisoire pour conduite d’une voiture de service propriété de la région de Marrakech-Safi qui plus est sans permis ayant causé un accident qui a provoqué la destruction de biens publics, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du lundi 6 août.
Agée de 18 ans, Kenza Akhcichine a provoqué un accident de la circulation, jeudi dernier, au quartier Abderrahim Bouabid à Rabat, entrainant la destruction de biens publics. Elle aurait perdu le contrôle du véhicule avant de heurter un poteau électrique à Hay Riad.
Dans un cas similaire, toujours selon Al Massae, le fils d’un général a été arrêté par la police dans le quartier huppé de l’Agdal à Rabat au volant d’une voiture de luxe.
Le jeune chauffeur a poursuivi la conduite faisant peu de cas de l’ordre de l’agent de circulation. Celui-ci a informé de hauts responsable de la sûreté nationale qui ont ordonné l’application des procédures en vigueur dans ce cas. S’en est suivi l’arrêt du chauffeur et la confiscation de sa voiture. Il a été ensuite mis en garde à vue dans l’attente de le présenter devant la justice pour conduite en état d’ivresse.