L’OCP récupère la cargaison de phosphate saisie en Afrique du Sud

2026
Crédit: DR.

Après un long feuilleton politico-judiciaire, l’OCP a récupéré la cargaison du Cherry Blossom, qui avait fait l’objet d’une saisie conservatoire sur la base d’une ordonnance d’un juge sud-africain.
En cause, aucun acquéreur ne s’est présenté pour racheter cette cargaison de phosphate en provenance de Phosboucraa, rapporte l’Economiste.
« Non seulement elle (la cour) s’arroge une compétence à statuer qui contrevient aux principes élémentaires du droit international, mais de surcroît, sa décision constitue une ingérence politique dans le processus mené sous l’égide du Conseil de Sécurité des Nations Unies », déplorait l’OCP lors de l’annonce du jugement par la Haute Cour de justice sud-africaine de Port Elizabeth.
De ce fait, le Cherry Blossom  et sa cargaison de 50 000 tonnes qui devait être acheminée vers la Nouvelle-Zélande où il devait être réceptionné par Ballance Agri-Nutrients, une entreprise spécialisée dans les fertilisants, ont quitté l’Afrique du Sud.