Des jihadistes marocains rejoignent la Libye depuis la Syrie

1322
DR.

Des dizaines de jihadistes marocains ont quitté la Syrie pour venir s’installer en Libye. Ils ont utilisé de faux passeports et sont venus à bord de bateaux dans le pays en guerre civile.

Le centre français d’analyse du terrorisme a annoncé dans un récent rapport que plusieurs combattants jihadistes ont quitté la Syrie pour rejoindre la Libye, rapporte Al Ahdath dans son édition du lundi 3 juin. D’après la même source, une dizaine de Marocains figurent parmi les terroristes ayant rejoint le pays en guerre civile depuis l’offensive de Khalifa Haftar contre Tripoli et le gouvernement d’union nationale.

Le quotidien arabophone développe que ces terroristes ont quitté la Syrie après la chute de l’autoproclamé califat (Daech) et ont rejoint la Syrie à bord de bateaux avec de faux passeports. Plusieurs services de renseignements avaient alerté les autorités libyennes que plusieurs armes et munitions ont été introduites dans le pays, à partir de sa capitale Tripoli. Une information confirmée par le chef de daech, Al Baghdadi, qui a salué ses soutiens en Libye promettant de déplacer son énergie et ses batailles vers le Sahel.

 

Lire aussi: Tanger: le BCIJ démantèle une nouvelle cellule terroriste composée de 8 extrémistes affiliés à Daech

Le quotidien va plus loin et pense que le chef de la nébuleuse terroriste a aussi rejoint la Libye après la chute de son «état» en Syrie et en Irak après la chute du village du Baghouz dans la frontière irako-syrienne. Le chef du Bureau central des investigations judiciaires, Abdelhak Khiame avait souligné que l’instabilité en Libye constitue un défi permanent aux services de sécurité et un danger pour la région en général.