Huawei souhaite faire du Maroc, le premier pays à passer à la 5G en Afrique

à 8:20

La société de technologie chinoise Huawei souhaite faire du Maroc le premier pays africain à disposer d’un réseau Internet de cinquième génération, 5G.

Le Maroc serait en phase de devenir le premier pays africain à adopter le réseau internet de cinquième génération. C'est en tout l'intention de la société chinoise Huawei, qui a annoncé qu'elle serait prête à lancer ce grand chantier. Lors de leur neuvième conférence annuelle des son réseau nord-africain, qui s'est tenue à Skhirat la semaine dernière, des responsables du géant chinois ont révélé qu'ils avaient choisi le Maroc pour lancer la technologie, connue pour sa robustesse et sa connectivité Internet rapide.

"Nous souhaitons que le royaume soit le premier pays à lancer la cinquième génération en Afrique", a déclaré Chakib Achour, responsable du marketing et de la stratégie chez Huawei Maroc lors de la conférence. "Nous sommes les leaders mondiaux de la cinquième génération et nous voulons perpétuer cela au Maroc", a-t-il ajouté. Huawei n'est pas le seul acteur au Maroc pour le service 5G. En mars, Ericsson est entré en compétition avec la société chinoise au Maroc pour ce service.

Plusieurs entreprises de télécommunications marocaines ont annoncé qu'elles étaient prêtes à lancer le service de cinquième génération. Parmi elles, on retrouve Inwi, qui a coopéré avec Huawei pour cette technologie. Maroc Télécom et Orange se sont aussi dites prête pour se lancer dans le grand bain de la 5G.