Elève frappée par son professeur: Amzazi dépêche une commission éducative à Khouribga

2557
Crédit: DR.

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé avoir dépêché une commission éducative pour enquêter sur la violence à l’encontre d’une élève dans une classe d’un collège à Khouribga.
Les répercussions de la vidéo montrant un professeur du lycée Imam Malik de la ville de Khouribga giflant et boxant une élève en pleine classe seront lourdes. A la demande du ministre de l’éducation, une commission centrale présidée par l’inspecteur général des affaires pédagogiques s’est rendue, aujourd’hui matin à Khouribga, pour ouvrir une enquête et entendre l’ensemble des parties, indique un communiqué du ministère. L’enseignant en question a été suspendu dans l’attente des résultats de l’enquête, selon la même source.
Le ministère condamne cet acte et considère qu’il n’a aucun lien avec les principes de l’éducation. Le département ministériel affirme qu’il traitera avec fermeté ce genre de comportements anti-pédagogiques et prendra les mesures nécessaires à même de préserver l’enceinte de l’établissement scolaire et garantir des relations saines basées sur le respect mutuel entre le corps éducatif et administratif d’une part et l’ensemble des élèves d’autre part.