Diapo. Le drapeau du Maroc piétiné à Utrecht (Pays-Bas)

7920
DR.

Le drapeau du Maroc au consulat d’Utrecht (Pays-Bas) a été retiré et piétiné dans la soirée du lundi 26 janvier. Les auteurs qui ont filmé la scène en direct ont également remplacé le drapeau marocain par un autre, où il est inscrit «Vive le peuple».

À visage découvert, les auteurs expliquent qu’il s’agit d’une «réponse pacifique aux mauvais traitements infligés aux prisonniers politiques rifains détenus au Maroc».

Pour rappel, le 21 janvier les détenus dans le cadre des événements d’Al-Hoceima ont été transférés à d’autres établissements en raison de leurs comportements contraires à la loi, avait expliqué la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) dans un communiqué.

La même source affirmait qu’il s’agit d’”abus d’utilisation du service téléphone fixe pour passer des appels qui ne servent pas à la préservation des liens familiaux et sociaux”, précisant que ces communications sont devenues un moyen d’enregistrement et de diffusion de posts et d’échange de messages codés avec leurs proches.

En outre, et à l’instigation du père de l’un d’entre eux, les détenus sont allés jusqu’à réclamer des droits qui n’ont aucun rapport avec les conditions de détention, faisant ainsi fi des règlementations juridiques et organiques en vigueur dans les établissements pénitentiaires, ajoute le communiqué.

Les prisonniers ont également refusé d’obéir aux ordres de l’Administration, indique la DGAPR, ajoutant que les individus concerné ont ignoré les avertissements et les mises en garde répétitifs de celle-ci, n’ont montré aucun respect aux institutions de l’Etat et ont menacé d’entamer une grève de la faim collective.