Un détenu du Hirak hospitalisé à Casablanca après 36 jours de grève de la faim

1674

Après 36 jours de grève de la faim, Rabiî Lablaq, reporter de presse et militant du Hirak a été transféré à l’hôpital Moulay Youssef à Casablanca dans un état critique.

Après la dégradation de sa santé, Rabiî Lablaq, incarcéré à la prison Oukacha à Casablanca, a été transféré en urgence à l’hopital Moulay Youssef à Casablanca ce lundi 31 juillet.

Rachid Belali, Avocat de Rabia Lablaq, a confié à H24info que le membre du hirak était dans un état désastreux suite à une grève de faim entamée depuis son incarcération à Oukacha. Selon la même source, Rabia est pris en charge par le docteur Bettass, membre du Conseil national des droits de l’homme (CNDH).

Par ailleurs, la section de l’AMDH à Casablanca a exprimé son inquiétude par rapport à l’état de Lablaq et a exigé sa libération aux cotés de tous les détenus du Hirak. l’association appelle aussi les membres du Hirak, ainsi que tous les activistes à se joindre à un sit-in aujourd’hui mardi 1er aout à 19 heures devant l’hôpital Moulay Youssef de Casablanca.