Début cette semaine du rapatriement des saisonnières marocaines bloquées à Huelva

1648
DR.

Les saisonnières marocaines bloquées à Huelva en raison de la fermeture des frontières marocaines rentreront au Maroc à partir de cette semaine. Le plan de rapatriement facilité par les deux gouvernements se fera par voie maritime.

Le rapatriement de quelque 7 100 saisonnières marocaines bloquées à Huelva (sud-ouest de l’Espagne) débutera cette semaine et se fera par étapes et par voie maritime, indique ce mercredi 15 juillet, l’agence de presse espagnole EFE.

Cette opération intervient suite à un accord conclu entre les autorités marocaines et espagnoles. L’accord prévoit une campagne de dépistage sur toutes les saisonnières, qui sera prise en charge par le gouvernement andalou. Ce dernier sera également en charge de la logistique et du transport des saisonnières jusqu’au point de départ, précise la même source.

 

Lire aussi: Des demandes pour le retour des saisonnières marocaines bloquées à Huelva

 

Pour rappel, le sort des saisonnières marocaines avait suscité l’inquiétude. Professionnels du secteur et ONG exigeaient leur retour immédiat. L’Association andalouse des droits de l’homme (APDHA) et l’Association marocaine des droits humains (AMDH) avaient même écrit une lettre aux ambassadeurs du Maroc et d’Espagne afin d’alerter sur leur situation.

La plupart des saisonnières sont en Espagne depuis le mois de décembre. Mais la saison de la cueillette des fraises finie, les saisonnières se sont retrouvé bloquées étant données que le Maroc avait décidé de la fermeture des frontières pour contrecarrer la propagation de la Covid-19. Depuis cette fermeture, seules 77 saisonnières bloquées dans la province de Huelva, en particulier les plus vulnérables qui souffrent de maladies chroniques et de femmes enceintes et allaitantes, ont été rapatriées.