Covid-19: Ait Taleb accuse des laboratoires privés de falsifier les tests

39340

Autorisés depuis peu à effectuer des tests dépistages, les laboratoires privés sont sous la loupe du ministère de la Santé. Ce dernier a d’ailleurs répertorié plusieurs violations, relatives aux prix et même à la véracité des résultats de ces tests.

Les dernières déclarations du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb remettent en cause la capacité des laboratoires privés à participer aux efforts déployés pour lutter contre l’épidémie du nouveau coronavirus, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du samedi 19 septembre.

En effet, les services du ministère ont détecté plusieurs anomalies, d’abord relatives aux prix proposés par ces laboratoires, mais aussi concernant le signalement de certains cas par les laboratoires privés aux autorités sanitaires.

 

Covid: 212 millions de dirhams dépensés en tests de dépistage, les parlementaires exigent une enquête

Pour rappel, le ministère a octroyé des autorisations aux laboratoires du secteur privé pour effectuer des analyses microbiologiques de Covid-19, «à condition que ces laboratoires respectent les conditions de sécurité sanitaire et biologique et procèdent à la déclaration systématique des cas confirmés de Covid-19 ».

Un comité ministériel étudie actuellement ces infractions, poursuit la même source, indiquant vouloir éviter tout «marchandage» dans le processus de détection des cas.