Coronavirus: un hôpital de campagne opérationnel installé à Nouaceur

Crédit: MAP.

L’hôpital militaire de campagne Covid-19, installé à Nouaceur (Casablanca), est opérationnel pour accueillir les malades atteints du nouveau coronavirus dans les meilleures conditions, a-t-on constaté sur place.

La nouvelle structure hospitalière de Nouaceur vient s’ajouter à celle de Benslimane, dont les équipes se tiennent, elles aussi, prêtes pour entrer en action à tout moment depuis quelques jours.

Réalisé en l’espace de 6 jours, l’hôpital militaire de campagne Covid-19 de Nouaceur compte trois unités d’hospitalisation d’une capacité de 200 lits et dispose de tous les moyens et équipements nécessaires, particulièrement pour la prise en charge des cas graves nécessitant des soins intensifs d’urgence et de réanimation.

Un total de 180 lits sur trois bâtiments est réservé aux cas moins graves nécessitant une surveillance médicale appropriée, tandis que le service de réanimation dédié aux cas graves est d’une capacité minimale de 20 lits, a indiqué le colonel Moujahid Mountassir, médecin chef de l’hôpital.

L’équipe médicale est composée de 13 membres, dont 2 anesthésistes-réanimateurs 2 urgentistes, 6 généralistes, un biologiste et un pharmacien, à côté d’un staff paramédical composé de 73 personnes, entre infirmiers et aide-soignants, a-t-il ajouté.

Le personnel soignant est épaulé par une équipe de soutien de 30 éléments dirigée par deux officiers, un gestionnaire et un officier de mobilisation, a-t-il poursuivi.

 

 

Covid-19: Casablanca va se doter d’un hôpital de campagne de 700 lits

 

De son côté, le capitaine Anass El Bouti, médecin anesthésiste-réanimateur, a expliqué que la structure, qui repose sur « un personnel très motivé, solidaire et expérimenté », est supportée par un plateau technique, à savoir un laboratoire d’analyses médicales sur place et une unité de radiologie doté d’un appareil de radiographie standard et d’un échographe.

Aux côtés des équipes médicales de l’Hôpital militaire de campagne de Nouaceur, se trouve une équipe d’assistantes sociales, ayant pour mission d’assister les malades et leurs familles en leur apportant l’aide psychologique nécessaire et assurer aux familles les informations nécessaires sur leurs parents malades ou admis en réanimation.

A rappeler que l’Hôpital militaire de campagne Covid-19 de Benslimane, mis sur pied également en six jours, peut accueillir jusqu’à 360 malades dans des conditions optimales.

L’hôpital sous tentes dispose d’une capacité de 160 lits, tandis que sous le dur, 140 lits sont dédiés aux cas légers, 40 lits aux soins intensifs et 20 lits aux cas admis en réanimation.