Coronavirus: l’Intérieur surveille de près les arnaques aux dons

Crédit: DSGN.

Les fraudeurs et arnaqueurs ne reculent devant rien. Et même en temps de pandémie mondiale, certains intensifient leurs activités illicites. Au Maroc, ils sont surveillés de près par le ministère de l’Intérieur.

A la même allure que le virus, les arnaques autour des appels aux dons se propagent. Face à la recrudescence, le ministère de l’Intérieur intensifie son action sur le terrain, écrit le quotidien Assabah dans sa livraison du samedi 2 mai.

Ces personnes, profitant de l’élan de solidarité déjà en marche, appellent aux dons pour venir en aide aux plus démunis. Mais toutes collectes de fonds ou de dons sont strictement réglementées, rappellent des sources bien informées.

 

Lire aussi: Coronavirus: démantèlement à Marrakech d’un réseau d’arnaque aux dons

 

Les mêmes sources, évoquent l’implication de personnes voulant s’enrichir personnellement ou d’autres qui utilisent ces moyens à des fins politiques, note le quotidien.

Par ailleurs, le ministère de l’Intérieur a demandé aux gouverneurs locaux de prendre toutes les mesures afin d’éviter toute exploitation, poursuit-on. Le ministère veille également à l’examen minutieux de chaque demande déposée pour obtenir une autorisation pour pouvoir faire un appel à don.