H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La présence des casques bleus marocains à Bangassou «génère des tensions», car leur provenance d’un pays musulman est mal vue par les milices locales, déclare l’évêque Juan José Aguirre.

    Pour Juan José Aguirre, évêque de Bangassou, le contingent marocain de la MINUSCA à Bangassou, dans le sud de la Centrafrique, devrait être remplacé par un autre. Une telle mesure, explique l’homme de foi, contribuerait à atténuer la tension qui règne entre «musulmans et non-musulmans» dans la ville, qui a été le théâtre d’échanges de tirs entre le contingent marocain et les milices anti-balaka. Trois casques bleus marocains ont péri dans ces attaques.

    Aguirre a confié à l’agence de presse Europa Press que la présence des casques bleus marocains à Bangassou, dans le sud-est de la Centrafrique, «génère des tensions», car leur provenance d’un pays musulman est mal vue par les milices anti-balaka. Aux yeux de ces dernières, composées essentiellement de chrétiens, les soldats de la paix marocains aideraient plus les musulmans que les non musulmans, a ajouté l’évêque. L’envoi de casques bleus provenant d’un pays non musulman pourrait donc «tempérer les choses».

    Share.

    Comments are closed.