#7achak: un mouvement pour dénoncer la précarité menstruelle au Maroc

864
DR.

Seul 30 % des Marocaines ont accès aux serviettes hygiéniques contre 80 % en Algérie et 85 % en Tunisie.

Avec le soutien de plusieurs partenaires, #7ACHAK est un mouvement qui dénonce la précarité menstruelle pour lever le tabou des menstruations au Maroc.

Ce mouvement a été crée par Yasmine Lahlou et Sarah Benmoussa, toutes les deux engagées dans le milieu de la communication. Elles ont l’objectif d’éveiller les consciences, d’informer et de faire réagir la société face à cette problématique.

Lire la suite sur Plurielle.ma.