75,5% des Marocains ont moins de 100.000 dirhams de patrimoine en 2019

1212

Malgré la progression de 2,5% du niveau de fortune moyen par adulte au Maroc entre 2018 et 2019, plus des trois quarts des Marocains adultes ont moins de 100.000 dirhams de patrimoine. C’est ce qui ressort du Global Wealth Report du Credit Suisse Research Institute.

 

Le Credit Suisse Research Institute a publié fin octobre le Global Wealth Report 2019. Cette revue spécialisée dans l’étude de la richesse des ménages à travers le monde contient une mine d’informations importante concernant les ménages marocains.

De manière générale, la revue indique que la progression du niveau de fortune au Maroc s’approche de la moyenne à l’échelle mondiale.

En effet, au moment où les niveaux de fortune sont en hausse moyenne de 2,6%, le niveau de fortune moyen par adulte a augmenté de 2,5% entre 2018 et 2019 au Maroc.

La même source indique qu’il s’est établi à 12.929 dollars, soit près de 124.500 DH, et qu’il est composé en moyenne de 3.494 dollars de patrimoine financier, 10.757 dollars de patrimoine non financiers et 1.322 dollars de dette.

 

Lire aussi: 24% des Marocains sont pauvres ou menacés de pauvreté, selon la Banque Mondiale

 

Ceci étant et comme les moyennes ne reflètent pas les inégalités, ladite revue précise 75,5% des adultes marocains détiennent moins de 10000 dollars de patrimoine, soit moins de 96.365 dirhams.

Seuls 0,1% détiennent plus d’un million de dollars

Dans le détail, le rapport de Credit Suisse Research Institute livre une répartition de la  richesse par tranche d’age.

Au moment où 75,5% des 23.613.000 adultes marocains possèdent moins de 10.000 dollars, 23,1% détiennent entre 10.000 (96365,00 DH) et 100.000 dollars (963650 DH), 1,3% dispose entre 100.000 et 1 million de dollars, soit un peu moins de 10 millions de dirhams (9.636.500 DH) ; seuls 0,1% des adultes détiennent plus d’un million de dollars.

Le Global Wealth Report estime la richesse des ménages dans le monde connu une hausse de 1,2 % par rapport à la mi-2018 pour s’établir à 70.850 dollars par adulte à la mi-2019, soit 5,48 fois plus qu’au Maroc.

En revanche, les Marocains restent mieux lotis que les Africains. Le rapport indique que 88,5% des adultes en Afrique possèdent moins de 10 000 dollars, 10,8% détiennent entre 10.000 et 100.000 dollars et 0,6% possède entre 100 000 et 1 million de dollars.

Globalement, les niveaux de fortune sont encore en hausse de 2,6% en l’espace d’un an et le nombre des millionnaires aussi avec une augmentation de 1,1 million à 46,8 millions.

Ce stock (immobilier compris) atteint 360.603 milliards de dollars, en progression de 2,6 %, et représente un peu plus de quatre fois le PIB mondial, la valeur ajoutée annuelle.