La revue de presse de ce mercredi 6 décembre

Publié le
La revue de presse du mardi 21 novembre
© H24info

Les enseignants grévistes maintiennent la pression, même pendant les vacances scolaires ; Masen : lancement d’un partenariat de 5 ans avec le Fonds Vert Climat ; Exonération de la TVA sur les produits pharmaceutiques: un amendement favorable à l’accès aux soins ; L’Alliance Maroco-Émiratie passe à la vitesse Grand V… Voici une sélection de sujets traités par la presse nationale ce mercredi. 

Le Matin

Les enseignants grévistes maintiennent la pression, même pendant les vacances scolaires 

Les manifestations contre le nouveau statut des fonctionnaires de l’Éducation nationale se poursuivent, mettant en avant la revendication essentielle d’intégrer les acteurs syndicaux sur le terrain dans le dialogue. Malgré le gel du décret litigieux, la Fédération nationale de l’enseignement (FNE- Tendance démocratique) et la Coordination nationale du secteur de l’éducation maintiennent la pression par le débrayage, avec une série de manifestations prévues. Les revendications restent inchangées : le retrait du décret, un dialogue sérieux et le remboursement des retenues sur les salaires des grévistes.

Le Matin

Masen : lancement d’un partenariat de 5 ans avec le Fonds Vert Climat

L’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen), représentée par son directeur Tarik Hamane, et le Fonds Vert Climat (FVC), représenté par son Deputy Executive Director, Henry Gonzalez, ont signé, lundi à Dubaï, à l’occasion de la COP28, ont signé le contrat- cadre d’accréditation (AMA). La signature de ce contrat-cadre marque le lancement d’un partenariat de cinq ans avec le FVC, visant à pourvoir aux besoins de financements de projets portés par Masen, en ligne avec les engagements climatiques du Maroc, a souligné un communiqué de Masen. «L’AMA est l’instrument central du FVC qui définit les termes et conditions d’utilisation des ressources du fonds pour des projets futurs», précise la même source. Cette accréditation permet à Masen d’accéder à une palette de financements nouveaux, bénéficiant de conditions avantageuses et adaptées à différents types et tailles de projets verts, élargissant ainsi le spectre des instruments financiers mobilisables, lit-on sur le document.

Le Matin

Une délégation zambienne à Laâyoune pour bénéficier de l’expérience marocaine dans le secteur agricole 

Une délégation du ministère de l’agriculture de la République de Zambie, en visite à Laâyoune, a indiqué que son pays souhaite bénéficier de l’expérience marocaine dans le secteur agricole, dans le cadre de la coopération Sud-Sud. Lors de cette visite d’étude organisée par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, en partenariat avec l’Agence marocaine de la coopération internationale (AMCI), les membres de la délégation ont tenu une rencontre avec le directeur régional de l’Agriculture à Laâyoune-Sakia El Hamra, Abderrahmane El Amri, au cours de laquelle l’accent a été mis sur les réalisations du Plan Maroc Vert et sur la déclinaison de la stratégie Génération Green 2020-2030 au niveau de la région, ainsi que sur les fondements de cette stratégie.

Les Inspirations éco

Exonération de la TVA sur les produits pharmaceutiques: un amendement favorable à l’accès aux soins 

L’exonération de la TVA sur les produits pharmaceutiques, telle qu’adoptée dans le cadre de l’amendement relatif au PLF 2024, représente une avancée positive pour l’accès aux soins. Cette mesure renforce la souveraineté du pays dans le domaine des médicaments et facilite l’accès des patients aux traitements. Cependant, il sera important de surveiller attentivement la mise en œuvre de cette mesure afin de garantir son efficacité et d’éviter tout impact négatif sur les acteurs du secteur.

Les Inspirations éco

Hydrocarbures: est-il opportun de nationaliser la Samir¿

Le dossier explosif des pétroliers fait toujours débat. L’alternative de nationaliser La Samir refait surface, suite à la décision du Conseil de la concurrence jugée partiale. Même les mesures imposées aux opérateurs ne s’avèrent pas efficaces. Pour réguler le secteur, la création d’une instance de régulation s’impose afin d’éradiquer le monopole exercé sur le marché.

L’Opinion

L’Alliance Maroco-Émiratie passe à la vitesse Grand V 

La visite historique de SM le Roi Mohammed VI aux Émirats Arabes Unis a abouti à l’établissement d’un partenariat stratégique entre les deux pays, axé sur des opportunités dans la façade Atlantique et en Afrique, ainsi que sur l’énergie et la sécurité alimentaire. L’objectif majeur étant de soutenir l’initiative royale pour l’espace afro-atlantique, incluant des projets comme le gazoduc Afrique-Atlantique, le port Dakhla Atlantique, l’aéroport Dakhla Hub, et la création d’une marine marchande nationale. En filigrane de ces projets, se dessine l’ambition des EAU de tirer profit de la position stratégique du Maroc pour accéder à ces marchés. De plus, les deux pays prévoient de coopérer dans le transport d’électricité pour favoriser les énergies renouvelables au Maroc et envisagent des collaborations dans le secteur agro-alimentaire, y compris la production d’engrais avec l’OCP.

L’Opinion

Dakhla Atlantique: Baraka rassure sur l’état d’avancement du chantier 

Les travaux vont bon train concernant la construction du port Dakhla Atlantique, selon le ministre de tutelle Nizar Baraka, qui a fait le point sur l’état d’avancement de ce projet lors de la séance plénière dédiée aux questions orales à la Chambre des Représentants. En déplacement à Abou Dhabi, le ministre a dû confier la tâche au ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Mehdi Bensaïd, de répondre aux députés. Lequel a rendu compte, au nom du responsable gouvernemental chargé de l’Équipement et de l’Eau, de l’évolution de ce mégaprojet stratégique qui promet d’être une zone industrielle de premier plan, doté d’un budget de 12,5 milliards de dirhams. «Les travaux ont atteint un stade d’avancement de 12%, lesquels ont abouti à la finalisation des travaux préparatoires et à la préparation des blocs de béton ainsi que des matières premières, en vue de procéder à la construction des infrastructures, notamment les ouvrages de protection », a-t-il expliqué.

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

La revue de presse de ce mercredi 6 décembre

S'ABONNER
Partager
S'abonner